fbpx

Comment aider son enfant en maths ?

Les mathématiques sont une source de difficultés pour bon nombre d'élèves. Mais il est tout à fait possible d'aider son enfant à les aborder plus sereinement et efficacement.

Les mathématiques occupent une place essentielle dans la scolarité : pourtant, c’est l’une des matières qui posent le plus de difficultés aux élèves. Il est donc naturel pour un parent de vouloir aider son enfant à comprendre et aimer les maths. Mais il est difficile de savoir comment s’y prendre, et de trouver le juste milieu entre le laisser travailler en autonomie et s’assurer qu’il maîtrise bien ses cours.

Maîtriser les bases

La plupart des difficultés en maths que rencontrent les élèves s’explique par une chose : une mauvaise compréhension des bases. En effet, les maths fonctionnent comme une pyramide : on ne peut aborder un concept difficile sans maîtriser certaines notions au préalable. C’est pourquoi il faut avant tout s’assurer que ces bases soient comprises et acquises par l’enfant, sans quoi il ne peut passer à l’étape suivante. Le par cœur est alors important : les tables de multiplication, ainsi que certaines formules, doivent être revues régulièrement.

Un père est en train d'aider son enfant en mathématiques à l'aide de Yokimi
N’hésitez pas à régulièrement revoir les acquis


Une application plus concrète des maths

Si votre enfant ne comprend pas un point précis du cours, vous pouvez l’aider en simplifiant les concepts et surtout en illustrant la leçon. Le côté abstrait des maths est souvent ce qui pose problème aux élèves : leur donner une application concrète est alors une bonne manière de les aider à comprendre. On peut par exemple multiplier des pommes, calculer l’aire d’un poster, diviser un gâteau… Ces activités sont beaucoup plus ludiques que des exercices classiques et aident l’enfant à aimer les maths.

L’importance du dialogue pour aider son enfant en maths

Mais attention à ne pas être omniprésent : il faut aussi laisser de l’autonomie à votre enfant pour qu’il progresse réellement. Le juste milieu réside dans le dialogue : laissez-le travailler en autonomie, mais encouragez-le à vous expliquer ce qu’il ne comprend pas. Cela le pousse à formuler et verbaliser ses questions, qu’il pourra ensuite poser à son professeur. Vous pouvez aussi lui demander régulièrement si tout va bien, vérifier qu’il fasse bien ses devoirs, et l’inciter à relire son cours.

Un père discute avec sa fille de ses difficultés en mathématiques pour l'aider : ils vont utiliser Yokimi
Le dialogue est essentiel : votre enfant doit pouvoir vous parler de ses difficultés



Quid des professeurs particuliers de maths ?

Les professeurs particuliers apparaissent également comme une option intéressante. Elle fonctionne très bien pour certains élèves, car ils peuvent ainsi avancer à leur rythme et recevoir une aide personnalisée. Mais les professeurs particuliers représentent un budget très conséquent. Par ailleurs, ils ne conviennent pas à tous les élèves, car ils utilisent des méthodes et une approche scolaires. L’enfant risque de voir ces cours comme une corvée. Or, la meilleure manière de le faire progresser est de lui faire aimer les maths. S’il n’a pas l’envie de progresser, un professeur particulier pourra simplement lui apprendre par cœur des formules qui ne l’intéressent pas. Pourquoi ne pas chercher une solution plus ludique ?

Plusieurs applications s’avèrent alors très intéressantes. Combinant le côté ludique et autonome, Yokimi permet à l’enfant de travailler seul, tout en s’amusant ! School Run est un jeu induisant des calculs mathématiques, pour faire découvrir le calcul aux tous petits.

Comment aider son enfant en maths ? Faites-lui utiliser Yokimi !
S’amuser, c’est apprendre !



Il existe donc diverses manières d’aider son enfant en maths : tout dépend de son niveau de difficulté et de son tempérament. A vous de trouver celle qui lui correspond le mieux, en gardant à l’esprit que l’on progresse toujours davantage lorsqu’on s’amuse.

A l’approche des grandes vacances, vous vous posez des questions concernant les cahiers de vacances ? Nous tentons d’y répondre.

Fermer le menu